info@training2grow.eu +351 275957000
objectifs

GROW International souhaite intégrer la méthodologie du module « Doing business international ». Ce cours de formation sur l’internationalisation destiné aux PME traditionnelles et entreprises artisanales fut développé lors du précédent projet Leonardo Da Vinci « Doing Businesses International for SME » (DE/08/LLP-LDV/TOI/147150).

En tant que « Transfert Innovation Project » (TOI – Projet de transfert d’innovation), GROW International cherche à intégrer et adapter les formations précédemment développées tant sur un plan géographique que sectoriel.

Concernant l’approche sectorielle, le projet adaptera ses résultats dans le but de soutenir les PME et NTBFs innovantes. Même si ces entreprises disposent d’un fort capital de connaissances, elles souffrent encore dans leur vaste majorité de difficultés à appréhender des cultures étrangères, à intégrer l’anglais en tant que langue internationale des affaires, à connaitre les législations et règles étrangères, ou encore à comprendre les systèmes de droit de propriété intellectuelle (DPI). De plus, ces entreprises connaissent certaines difficultés à trouver le personnel disposant des compétences nécessaires pour soutenir cette internationalisation. Ces difficultés peuvent apparaitre du fait de l’absence de ce personnel sur le marché ou du fait de l’incapacité pour l’entreprise d’engager ce personnel additionnel.

Le précédent projet Leonardo Da Vinci se focalisait sur la région de la Mer Baltique. GROW International entend adapter la formation à l’Europe du Sud-ouest et de la Méditerranée afin de promouvoir l’internationalisation des entreprises en France, en Italie, au Portugal et en Espagne. En outre, une fois la méthodologie mise en œuvre dans la zone de l’Europe du Sud-ouest et de la Méditerranée, le projet prévoit de promouvoir l’internationalisation entre les PME de cette zone et celles de la région de la Mer Baltique.

Les objectifs ciblés de ce projet sont :

  • Le développement ainsi que l’actualisation de la méthodologie et des résultats obtenus par le projet « Doing business international », par l’inclusion de nouveaux modules et par l’adaptation du contenu vis à vis des réalités actuelles des pays de l’Europe du Sud-ouest et de la Méditerranée.

  • La création d’un cadre spécifique de formation ainsi que d’un instrument d’apprentissage pour les managers et les employés des PME et NTBFs innovantes, qui pourront être utilisés en tant que guide lors de l’internationalisation des entreprises. Ce guide sera aussi accessible à d’autres publics, tels que les demandeurs d’emplois souhaitant renforcer leurs connaissances afin d’accéder à de nouveaux emplois, les étudiants ou tout autre personne intéressée dans les processus d’internationalisation ainsi que dans le développement des stratégies d’internationalisation. Les compétences dites de base telle que les langues étrangères et la diversité culturelle seront également prises en compte.

  • La sensibilisation ainsi que le développement des compétences des professionnels afin de leur permettre de mieux comprendre et d’être mieux préparés à tirer parti des marchés européen et mondial ainsi que des opportunités d’emploi.

  • Le développement d’un outil en ligne et de matériels additionnels d’apprentissage afin d’adapter l’accès aux cours selon les besoins des utilisateurs. Dès lors, ceci permettra à chacun d’apprendre en tous lieux et à tout moment.

  • Le test de la méthodologie et des matériels développés afin de recommander les meilleures pratiques, d’avertir des contraintes potentielles et de soutenir la diffusion de ces supports.

  • Le transfert de résultats additionnels « Classification within the credit point system » et « Examination Regulations ». Ceci constituera par la suite la base pour le développement d’outils pour la validation de la formation et l’influence du système d’Education et Formation Professionnelle (EFP) de chacun des pays partenaires.